Le Comptoir des Viandes Bio

Qui sommes-nous ?

Le Comptoir des Viandes Bio :
Un patrimoine génétique 100% bio

4 éleveurs bio créent la société BIO LOIRE POITOU (BLP) en 2001

Volailles, bœuf, porc, veau et agneau ainsi que les produits associés (œufs, lait…) sont issus des 4 fermes bio. L’outil de Maulévrier (49) est destiné à transformer ces productions 100% bio.

2007: un nouvel essor pour BLP avec l’arrivée d’UNEBIO

UNEBIO S.A.S (1er opérateur national des viandes bio), détenue par plus de 1 500 éleveurs bio français, acquiert 80% du capital en 2007, puis 100% en 2008.

Bio Loire Poitou consolide ainsi ses approvisionnements en viandes bio et se dote d’une assise financière à la mesure de son développement et de ses ambitions.

  • C.A 2007: 3 500K€
  • C.A 2016: 7 800 K€

2012/2013: les éleveurs font le choix du partenariat (modèle connu et gage de réussite pour Unébio), le site devenant trop petit par rapport au développement de l’activité

Création d’un partenariat avec les Etablissements FRESLON pour la volaille bio (abattage et découpe)

  • Création d’un partenariat avec la SCAVO pour le bœuf, le veau, l’agneau, le porc bio

Août 2014: Redéploiement d’un outil de transformation et de distribution 100% viande bio

Pourquoi?

  • C’est un outil 100% viandes bio, où le bio redevient par conséquent la priorité,
  • C’est un gage de qualité et de traçabilité,
  • C’est un outil à taille humaine permettant de s’adapter à toutes les demandes des différents clients sur un grand nombre de références,
  • Les outils bio sont de plus en plus rares, nous sommes les seuls à disposer d’un outil proposant les 5 espèces en bio (bœuf, veau, agneau, porc, volaille + charcuterie et œufs bio) sur un même site,
  • Le Comptoir des Viandes Bio est un formidable moyen de communication: un outil 100% viande bio, appartenant à des éleveurs bio solidaires, organisés en filière avec une marque dédiée aux marchés de détail: Le Paysan Bio.

Les améliorations apportées à l’outil:

  • Aménagement et agrandissement des bâtiments,
  • Mise à jour et développement de notre système informatique (EDI, comptabilité analytique, cadenciers personnalisés et intégration de la logistique,…),
  • Investissement dans une machine à hacher,
  • Achat d’un camion pour faciliter et maîtriser une partie de la logistique.